Jusqu'à -30% sur tous les lots multi-variétés**, -30% et la livraison offerte* sur les box clé en main !
Le produit a bien été ajouté à votre panier
Contact FAQ

Lait 2ème âge

Le bébé de 6 mois à 3 ans : quel lait donner, et en quelle quantité ?

Entre ses 4 et ses 6 mois, votre bébé découvre avec l’accord de votre pédiatre, une alimentation plus variée. Cela ne signifie pas pour autant que le lait maternel ou infantile doit disparaître complètement de son alimentation. Bien au contraire, le lait maternel ou infantile continue de participer à la couverture de ses besoins nutritionnels bien spécifiques.

Le bébé de 6 mois à 12 mois : quel lait donner, et en quelle quantité ?

L’alimentation de votre enfant se diversifie peu à peu. Selon la faim de votre bébé et la quantité de purée consommée lors du déjeuner, vous avez probablement adapté et réduit la quantité de lait maternel ou de lait 2ème âge au cours de ce repas.

Votre bébé prend 4 repas par jour. Il découvre les purées de légumes, les purées de fruits sans sucre ajouté, les viandes, les poissons ou encore les œufs. Il goûte de nouveaux aliments et la quantité de lait qu’il boit diminue progressivement à midi. Petit à petit, vous ne lui proposerez plus que 3 tétées ou 3 biberons d’environ 240 à 250 ml de lait de suite. Cela équivaut à 210 ml d’eau + 7 mesurettes de poudre de lait infantile. Des céréales avec gluten complètent de temps à autre son biberon du matin ou du soir.

Dans quelques temps, vous pourrez éventuellement proposer à votre bébé un laitage infantile, ponctuellement au cours du déjeuner.

L’enfant de 1 à 2 ans : quel lait donner, et en quelle quantité ?

Lorsque votre bébé atteint 1 an, vous pouvez lui donner environ 500 ml de lait maternel ou de lait de suite puis de lait de croissance, répartis lors de 2 de ses repas. Le lait de croissance répond davantage à ses besoins que le lait de vache pour adultes. Le matin et au goûter, donnez-lui un biberon d’environ 250 ml de lait de croissance s’il n’est plus allaité.

Lorsque votre bébé a 12 mois, nous vous recommandons si ce n’était pas déjà le cas, d’ajouter des glucides complexes à tous ses repas. Ceux-ci peuvent prendre la forme de céréales transformées (pain, pâtes, riz, …), de légumes secs (lentilles, pois chiches, …) ou encore de pomme de terre par exemple. L’idéal est de veiller à ce qu’il en ait un peu à chaque repas : petit déjeuner, déjeuner, goûter et dîner. Pour le déjeuner et le dîner, les féculents représentent environ un tiers de la quantité de légumes donnée.

L’enfant de 2 à 3 ans : quel lait donner, et en quelle quantité ?

Votre alimentation et celle de votre enfant se ressemblent probablement de plus en plus. Pour autant, votre enfant a encore des besoins spécifiques qu’il est important de respecter. C’est pourquoi il est recommandé de continuer à lui proposer une alimentation adaptée et environ 500 ml de lait maternel ou de lait de croissance tous les jours. Divisez cette quantité entre 2 repas.

Si votre enfant refuse le biberon parce qu’il grandit, donnez-lui le lait de croissance dans un bol ou une tasse. La quantité reste la même au petit-déjeuner et au goûter : 250 ml. Enfin, lors du repas du midi ou de celui du soir, proposez à votre enfant, en fonction de son appétit, du fromage au lait pasteurisé ou un yaourt spécifique adapté aux enfants en bas âge.

Blédina propose tous les laits nécessaires à votre bébé avec sa gamme Blédilait.

Voir aussi : Blédilait 1er âge - Lait bébé 0 à 6 mois et Lait en poudre infantile & bébé

Suivez notre actualité