Jusqu'à -30% sur tous les lots multi-variétés**, -30% et la livraison offerte* sur les box clé en main !
Le produit a bien été ajouté à votre panier
Contact FAQ

Blédichef

Retrouvez nos Blédichef pour les bébés dès 12 mois, 15 mois, 18 mois et 24 mois .

La diversification alimentaire de bébé

À quel moment varier l’alimentation de votre enfant ? Comment lui faire découvrir de nouveaux aliments petit à petit ? Comment lui faire essayer de nouveaux goûts et introduire la notion de plaisir ? À quel âge pouvez-vous lui donner des morceaux ? Y a-t-il des aliments à éviter ? Votre bébé refuse de manger un aliment : comment réagir ? Blédina vous explique la diversification alimentaire pour votre bébé !

La diversification alimentaire : les étapes marquantes

Une fois que votre enfant aura entre 4 et 6 mois révolus, votre médecin vous conseillera quant au meilleur moment pour débuter la diversification alimentaire de votre enfant. En effet, c’est entre l’âge de 4 et 6 mois que les premières cuillères de purée pourront lui être proposées, en plus du lait maternel. Pour cela, faites-lui découvrir un aliment à la fois, en augmentant peu à peu les quantités de purée données. Pour vous accompagner tout en douceur dans cette nouvelle étape qu’est la diversification alimentaire, Blédina vous propose sa “1ère Petite Box”. Tout au long de sa croissance, et toujours après avoir obtenu l’accord du médecin de votre enfant, vous pourrez introduire d’abord des purées de légumes puis de fruits, la viande, le poisson et l’œuf. Viendra ensuite le moment des morceaux** tendres et des textures différentes avec des plats de plus en plus élaborés. Votre enfant refuse un aliment ? Ne le forcez pas et attendez quelques jours avant de le lui proposer à nouveau.

Bien accompagner votre bébé dans sa découverte de nouveaux aliments

Votre enfant et vous connaissez de vrais bouleversements dans ses habitudes alimentaires ! Votre rôle est d’accompagner au mieux votre bébé, que vous le nourrissiez le matin, le midi, au goûter ou le soir. Voire même la nuit ! Il s’agit à cet âge de lui faire découvrir peu à peu de nouvelles saveurs et de nouvelles textures… Pour vous aider, voici les aliments qu’il est possible de proposer à votre bébé, une fois l’accord de votre pédiatre obtenu et le moment venu :

  • Les légumes : artichauts, aubergines, céleris raves, champignons (uniquement le chapeau), choux fleurs, courgettes, maïs doux, navets, panais, petits pois, poireaux, poivrons, potirons, tomates, rutabagas, … => Veillez à ce qu’ils soient bien cuits et bien mixés au début de la diversification alimentaire. => Ne donnez pas de légume de forme ronde comme une tomate ou un radis, mais coupez-le systématiquement en deux ou en quatre.
  • Les fruits : abricots, ananas, cerises, coings, fraises, framboises, goyaves, kiwis, mandarines, mangues, melons, mirabelles, myrtilles, oranges, pêches, poires, raisins, rhubarbes, … => Notez que les petits fruits ronds comme les tomates cerises ou les grains de raisin par exemple sont à découper en deux ou en quatre avant de pouvoir être donnés à votre enfant.
  • La viande, le poissons et l’œuf :

Agneau, bœuf, canard, dinde, dindonneau, porc, poulet, veau.

Œuf.

Cabillaud, colin, lieu, maquereau, merlu, sardine, saumon, sole, thon, truite.

=> La viande et le poisson doivent être servis bien cuits à cœur et l’œuf doit être cuit dur.

  • Les féculents :

Pommes de terre et patates douces.

Semoule de blé, petites pâtes, polenta, riz, boulghour.

Topinambours.

Légumes secs : dès 8 mois en étant bien cuits, en purée correctement mixés et en petite dose quand vous commencez à les faire goûter à votre enfant. Dès l’âge de 12 mois et s’il a ses quatre molaires, vous pouvez lui donner des lentilles entières bien cuites, ou des pois chiches bien cuits que vous aurez au préalable légèrement écrasés.

  • Les épices et les aromates : lorsque votre enfant aura déjà goûté plusieurs fois un même légume ou un fruit, vous pourrez éventuellement ajouter peu à peu des épices bio de préférence et des aromates. Pour ses premières dégustations, il est préférable que votre enfant découvre ces aliments natures.

Les aromates : oignons, échalote, ail, …

Les épices : anis étoilé, clous de girofle, cumin, curry, gingembre, muscade, paprika, poivre, …

Les herbes aromatiques : persil, ciboulette, aneth, …

Il semble refuser un aliment ? Pas de panique ! Notez qu’en règle générale, il faut environ 8 à 10 répétitions pour savoir si votre bébé aime ou non un nouvel ingrédient. Alors patience…

Réussir la diversification alimentaire de votre enfant grâce à ces conseils

En adoptant les bons réflexes dès le départ, vous offrirez à votre enfant des repas sereins et sans risque. Au début de cette transition, préparez des purées de légumes lisses avec un seul goût, sans sel ni sucre ajouté. Lorsque votre enfant aura 6 mois, vous pourrez ajouter un filet d’un mélange d’huiles afin de répondre à ses besoins spécifiques. En effet, il est essentiel d'ajouter des acides gras essentiels (oméga 3 et 6) dans l’alimentation de votre enfant. Ces acides gras essentiels ne sont pas produits par son organisme. Les vertus bénéfiques diffèrent d’une huile à l’autre. Il est donc recommandé d’alterner plusieurs huiles, voire d’utiliser des mélanges. C’est une bonne méthode pour obtenir un équilibre optimal entre oméga 3 et 6.

Les besoins nutritionnels de votre enfant

Dès l’âge de 6 mois, votre enfant a besoin d’avoir une alimentation diversifiée car le lait maternel ou infantile ne couvre plus l’ensemble de ses besoins nutritionnels. Le lait garde tout de même une place importante dans son alimentation jusqu’à ses 3 ans. Découvrez nos différentes gammes de produits Blédina, dont Blédichef, pour accompagner bébé lors de ses repas. Blédina propose également une gamme de laits Blédilait, pour tous les âges. Enfin, découvrez nos recettes pour bébé, par âge et ingrédient.

Voir aussi nos Petits pots bébé dès 6 mois !

Suivez notre actualité